Minuta di lettera di Giulio Cesare Ferrari allo psicologo inglese Charles Edward Spearman

[s.l., 23 avril 1932]

Monsieur le professeur, 
Je vous prie de m'excuser si j'ai tardé à répondre à votre aimable lettre du 4 mars; mais elle est arrivée pendant que j'étais en voyage. Je suis bien flotté que vous ayez songé à moi; et je vais vous dire tout sur ce que je pense des caractéristiques individuelles mesurables que l'on puisse appliquer si le Comité n'est pas encore constitué.
J'ai écrit de suite au prof. Holzinger [1]; mais je dois vous remercier votre amabilité de l'honneur que vous m'avez fait en choisissant mon nom, et je vous présente mes meilleurs compliments.
En tout cas je mets à votre disposition ma Rivista pour les communications qu'il vous intéresserait de faire à n'importe quel sujet.
Bien cordialement à vous
[Giulio Cesare Ferrari]
  
M. le prof. C. Spearman 
London
 
 [1] Lo psicologo americano Karl John Holzinger (1892-1954), allievo di Spearman.
back to top